Les systèmes de dépistage


L’évolution des populations d’insectes est évaluée à l’aide de différents types de pièges alors que les conditions météorologiques propices à la formation de maladies fongiques sont enregistrées dans des stations informatisées, permettant d’évaluer la présence et la sévérité des infections.

Ainsi, le pomiculteur membre du CPPRQ ne traite qu’au besoin, au lieu de traiter suivant un calendrier de prévention traditionnel.



Souci de la qualité   |    Lutte intégrée   |  Recherche et développement


© Tous droits réservés, CPPRQ, 2005-2017.
Conception et réalisation : Production D O G