Réseau de lutte intégrée

Les pesticides ne sont plus le seul outil de contrôle contre les insectes et les maladies qui détériorent la qualité des fruits. De plus en plus, ils sont intégrés à d’autres méthodes de contrôle.

Des phéromones sexuelles sont utilisées pour prévenir les dommages sur les fruits de certains insectes ravageurs comme le carpocapse de la pomme.

Si les pesticides demeurent essentiels pour le contrôle efficace des insectes et des maladies aujourd’hui, ils sont utilisés à des fins spécifiques, après avoir subi des tests intensifs quant à la sécurité et à la santé du consommateur.



Souci de la qualité   |    Systèmes de dépistage   |  Recherche et développement

© Tous droits réservés, CPPRQ, 2005-2017.
Conception et réalisation : Production D O G